Qui êtes-vous ?

Ma photo
une diététicienne, installée au pays du reblochon (Thônes) depuis 2006. Vous pouvez me contacter au 04.50.51.86.85 ou par mail, amandine.caullireau@gmail.com.

mercredi 18 mars 2009

Slow Food

Un petit article pour vous parler d'un mouvement... la slow food attitude.

Petite présentation...

Le Mouvement International Slow Food a été fondé à Paris en 1989. Des associations nationales ont été établies en France, aux USA, en Allemagne, en Suisse, au Japon et au Royaume Uni. Slow Food compte 82.000 adhérents dans 50 pays et 800 conviviums environ.

Quelle philosophie ?

Slow Food est une association qui s'oppose aux effets dégradants de la culture de la fast-food qui standardisent les goûts ; qui promeut les effets bénéfiques de la consommation délibérée d'une alimentation locale, qui a des programmes d'éducation du goût pour les adultes et les enfants, qui travaille pour la sauvegarde et la promotion d'une conscience publique des traditions culinaires.

Comment ?

Slow Food aide les producteurs-artisans de l'agroalimentaire qui font des produits de qualité et encourage les initiatives de solidarité dans le domaine alimentaire. L'objectif de Slow Food est de développer un modèle d'agriculture moins intensif et nocif, capable de préserver et d'améliorer la biodiversité et d'offrir aussi des perspectives pour les régions moins riches.

Pourquoi & pour Qui ?

Slow Food cherche à combiner le plaisir avec un profond sens de responsabilité à l'égard de l'environnement et du monde de la production agricole. On ne peut pas être gastronome et ne pas être sensible à la protection des cuisines locales, des races animales, des espèces végétales en danger d'extinction.

Le mouvement Slow Food organisent des événements comme des ateliers du goût sur les mets et les vins, des visites chez des producteurs, des dîners thématiques.

Qu'en pense la diététicienne ?

J'approuve & j'adhère ! Il est grand temps de consommer intelligent !

Source : http://www.slowfood.fr

jeudi 5 mars 2009

Le sirop d'agave

L'agave... ou les agaves car il en existe plusieurs sortent !

L'agave est une sorte de cactus de la famille de l'amaryllis (et de l'Aloe Vera à qui il ressemble beaucoup). Si vous vous balladez dans le sud de la France, vous en avez forcément vu dans des rocailles. Si vous allez au Mexique, vous en verrez carrément des champs entiers. On peut considérer que c'est la plante nationale, puisqu'elle est à la base de la production des deux boissons phare du Mexique: la Tequila et le Mescal.

Pour faire le sirop d'agave, l'on extrait la sève du coeur de la plante, et on la concentre par évaporation. On obtient une sorte de liquide épais à la jolie couleur dorée et au goût plutôt neutre. Il présente l'avantage d'être riche en fructose (90%). Il est donc conseillé au diabétique, car il régule le taux d'insuline. Mais aussi pour tous les autres, car il a un pouvoir plus sucrant que le saccharose (40% en plus, avec moins de calories), et contient de nombreux sels minéraux

siropagavePersonnellement, si je l'utilise, c'est plutôt parce qu'il a un goût plus neutre que le miel. Cela permet de faire par exemple des viandes ou des crevettes laquées en ne dominant pas le goût de la préparation. Et j'apprécie aussi son côté liquide: plus besoin de chauffer une préparation pour faire fondre le sucre incorporé. C'est instantanément sucré à froid! C'est donc très pratique pour les chantilly, par exemple. Vous pouvez également rouler des fraises dans une coupelle de sirop d'agave pour les rendre brillantes instantanément!

On ne le trouve quasiment qu'en magasin bio.

Intéret nutritionnel
De par ses qualités nutritionnelles, son haut pouvoir édulcorant, sa couleur claire et son goût assez neutre, il s’utilise dans de très nombreuses préparations froides ou chaudes. En règle générale, 150 g de sirop d'agave remplacent 200 g de sucre.

On le conseil volontier aux personnes diabétiques ou en surpoids. Mais il devrait remplacer le sucre traditionnel chez nous tous !