Qui êtes-vous ?

Ma photo
une diététicienne, installée au pays du reblochon (Thônes) depuis 2006. Vous pouvez me contacter au 04.50.51.86.85 ou par mail, amandine.caullireau@gmail.com.

mardi 7 février 2012

Le panais

Le panais nous vient de la famille de la carotte. Dans vos recette, le panais peut accompagner ou remplacer la carotte.
Un bon mélange avec le navet car sa saveur sucrée adoucira vos plats. Il renferme de nombreux minéraux et vitamines. Ses fibres et ses antioxydants auraient des effets bénéfiques contre certains types de cancer.

Déjà connu des Grecs et des Romains, le panais sera au moyen âge un aliment de base. Il restera très consommée en Angleterre mais sera relégué comme aliment du pauvre et oublié dans l'hexagone.

Actuellement il revient sur le devant de la scène et ce n'est pas notre santé qui s'en plaindra.

En effet le panais est 2 fois plus riche en sucre que la carotte, mais sa consommation est très intéressante pour son apport en fibres, en antioxydants, en vitamine B9, il l'est aussi en potassium, ce qui favorise l'élimination de l'eau.

Des idées de préparation...
- râpée, il vient relever une laitue ou des carottes râpées
- cuit à l’étouffée ou rôti au four, il dégage une saveur sucrée et accompagne les viandes, seul ou avec d’autres légumes
- mouliné il se marie divinement bien à la douceur de la carotte et de la patate douce
- sauté à l’huile d’olive
- en purée avec des pommes de terre, des patates douces, du rutabaga, de la courge ou des carottes

Et vous, vous l'aimez comment ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire