Qui êtes-vous ?

Ma photo
une diététicienne, installée au pays du reblochon (Thônes) depuis 2006. Vous pouvez me contacter au 04.50.51.86.85 ou par mail, amandine.caullireau@gmail.com.

mardi 26 juillet 2016

La meilleure huile du monde

Je l'ai goûté ! Et on m'en a offert !
Je peux vous dire que l'on sens la différence, un vrai régal en pleine saison des tomates.


vendredi 8 juillet 2016

Youpi !

La pêche en eau profonde est enfin interdite !
Ouf pour tout un éco-système... maintenant on continue le combat pour sauver le thon.

Alors on oublie le thon, frais ou boîte...
Voici un document qui vous aidera à mieux comprendre : http://www.greenpeace.org/france/fr/campagnes/oceans/arrethon/

vendredi 1 juillet 2016

Made in Amandine

Soupe de courgette
Rouleaux de courgettes farcis au fromage frais et truites
Perles au courgettes et carottes croquantes

mercredi 29 juin 2016

Une belle Tommette au fenugrec


Une délicieuse découverte produite par Virginie et Stéphane Cohendet.
Cette tommette au fenugrec est délicieuse.
Mais c'est quoi le fenugrec ?


Plante médicinale


Graines de Fenugrec

Le fenugrec entrait dans le processus d'embaumement des anciens Égyptiens.

Inscrite au codex pharmaceutique en France depuis le XVIIe siècle, la substance active est isolée dans les graines. On en trouve encore dans les officines traditionnelles sous forme de graines à inclure dans les préparations.

Au Moyen Âge, la plante était censée lutter contre la chute des cheveux et elle entre toujours dans des préparations capillaires en Inde et au Moyen-Orient, en particulier dans le traitement des pédiculoses du cuir chevelu (poux).

On lui a depuis trouvé d'autres propriétés plus avérées : la plus clairement établie est son activité hypoglycémiante (réduction de la glycémie) dans certains diabètes, suivie de son activité hypocholestérolémiante (réduction du taux de cholestérol et des triglycérides) ce qui rend cette plante très intéressante dans le traitement des facteurs de risques cardiovasculaires.

Son action galactogène (lactation) est reconnue dans les pays du tiers monde

Le fenugrec est hépatoprotecteur, en particulier dans l'intoxication à l'éthanol et dans la stéatose hépatique associée à l'obésité.

C'est aussi un agent anabolisant (anti-fatigue) après un exercice intense, et il semblerait qu'il freine la fonte musculaire chez les personnes âgées.

Le fenugrec pourrait avoir un effet préventif sur l'apparition de certains types de cancers, en particulier du colon, du sein et de la vésicule biliaire. On a ainsi envisagé d'utiliser ses propriétés anti-oxydantes en tant qu'anticancéreux ou dans la prévention des effets délétères des mécanismes d'ischémie-reperfusion au niveau cardio-vasculaire.

Une action anti-parasitaire du fenugrec a aussi été rapportée, ainsi qu'un effet antifongique d'un peptide isolé du fénugrec.

Il est utilisé dans l'ayurveda (la médecine traditionnelle indienne), ainsi qu'en Algérie et en Tunisie pour traiter la constipation. Il est conseillé d'avaler des graines de fenugrec (environ 2 cuillères à soupe) avec de l'eau (comme des comprimés); on peut aussi boire l'eau dans laquelle des graines de fenugrec ont macéré 12 heures.

Au Maroc, une des approches traditionnelles (tablah) chez les femmes sahraouies pour gagner du poids est d'utiliser le fenugrec en tant que stimulant l'appétit. Une préparation faite de fenugrec moulu et de lait fermenté (leben), macéré durant au moins deux heures, produit une pâte qui fait des bulles et qui est utilisée à la cuillère pour les douleurs de l'estomac (ulcère gastrique) avec succès (seul défaut, l'odeur pas pire que la douleur).

On doit toutefois noter une interaction potentielle entre le fenugrec et un certain nombre de médicaments dont les anticoagulants oraux. Il est donc recommandé si l'on suit un traitement par anti-vitamine K ou par warfarine de suivre ses données biologiques (INR) de manière rapprochée lors de l'initiation d'un régime contenant du fenugrec.

D'autre part, dans des pays où la malnutrition est endémique, le fénugrec agit aussi en tant qu'inhibiteur de l'absorption du fer, pouvant entraîner des anémies alors que l'apport en fer est adéquat. De plus, c'est une plante apéritive (elle donne faim).

L'ingestion de fenugrec peut donner une odeur particulière aux urines et à la sueur, rappelant celle de la maladie du sirop d'érable. Des cas d'allergie et d'asthme occupationnel induits par le fenugrec ont été rapportés. Enfin, certaines préparations exotiques de fenugrec peuvent contenir des contaminants comme l'aflatoxine à des doses faibles. Le fenugrec étant dans la même sous-famille que la plante arachis, les personnes allergiques aux arachides sont plus à risques pour ce qui est des cas d'allergies alimentaires au fenugrec.
(Source Wikipédia)

mardi 21 juin 2016

Veggie

Un excellent magasine pour les végétarien mais pas que ! Ce magasine est rempli de bonnes recettes et d'idées de menus qui pourra vous inspirer.
Il y a des articles très intéressants sur l'écologie et la consommation.
Bref sans devenir végétarienne exclusive, je pense qu'il y a du bon à prendre pour notre santé et celle de notre planète. D'ailleurs on appelle cela être flexitarien.
Moi tant que c'est un plaisir de manger des bons produits, ça me va ! Et vous ?

vendredi 3 juin 2016

Frissons !

Je vous donne rendez-vous demain matin à 8h27
On parle de "Je commence lundi" !
Youhhhhhhhhou !

lundi 30 mai 2016

Curcuma et assimilation

Bonjour !
Vous êtes nombreux à me parler ou à consommer du curcuma.

C'est une épice réputée pour ses vertus dont la prévention des cancers. 
Le curcuma est aussi utile pour :
  • traiter les ulcères de l’estomac et les maladies inflammatoires
  • réduire l’hyperlipidémie et diminuer les maladies cardiovasculaires
  • réduire les inflammations et l'arthrose 
  • traiter les ulcères de l'estomac et les troubles du foie
Seulement il ne faut pas la consommer sans poivre noir. En effet ce dernier permet au curcuma d'être mieux assimilé. Cette association est donc complémentaire !