Qui êtes-vous ?

Ma photo
une diététicienne, installée au pays du reblochon (Thônes) depuis 2006. Vous pouvez me contacter au 04.50.51.86.85 ou par mail, amandine.caullireau@gmail.com.

lundi 5 février 2007

Du nouveau dans le faux sucre





Et voici un nouvel édulcorant qui résiste à la chaleur (contrairement aux autres). Splenda® est un sucralose, édulcorant non calorigène. Il possède un pouvoir sucrant 500 à 600 fois plus élevé que le sucre (saccharose) et 4 fois plus que l'aspartame.

Il est connu sous le numéro E955 c'est donc un additif utilisé dans l'industrie alimentaire. Comme tout additif des tests ont été réalisés sur ce sucralose pour vérifier son innocuité. L'ensemble des tests ont permis de commercialiser le Splenda®, cependant je voulais attirer votre attention sur le point suivant.

Le sucralose est un hydrate de carbone chloré, c'est à dire que l'on a intégré du chlore dans le saccharose pour le fabriquer. Le chlore ionique est présent dans beaucoup d’aliments comme le sel de table par exemple.

On croyait, initialement, qu'il était entièrement éliminé après consommation. Pour cette raison, on ne pensait pas qu'il pouvait représenter le même risque pour la santé que d'autres composés chlorés (tels que le DDT et d'autres pesticides) qui ont la mauvaise propriété d'être stockés dans la graisse corporelle.

Sauf qu'une étude a démontré que jusqu’à 27% du sucralose ingéré peut être absorbé par le corps. Le corps humain possède des mécanismes appropriés pour traiter le chlore ionique (élimination par l'urine, par exemple), mais le chlore présent dans le sucralose est lié de manière particulière au niveau biochimique et ne forme pas une molécule que les reins peuvent éliminer (urine).

Donc comme tout sucre, le sucralose n'est pas à consommer sans limite. Il peut remplacer le saccharose en cas de surpoids important ou de forte dépendance au goût sucré, tout comme les autres édulcorants. Cependant il a la particularité de résister à la chaleur, ce qui n'est pas négligeable lors de la préparation de gâteau pour des personnes diabétiques par exemple. Et le sucralose convient à la femme enceinte et à l'enfant.

Splenda® est disponible en poudre, en comprimés et en sticks ce qui rend son usage fort pratique.

Remarque : je vous prépare un article sur le sucre (saccharose) et ses travers et je vous proposerais des solutions pour le diminuer ou le remplacer ! A suivre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire