Qui êtes-vous ?

Ma photo
une diététicienne, installée au pays du reblochon (Thônes) depuis 2006. Vous pouvez me contacter au 04.50.51.86.85 ou par mail, amandine.caullireau@gmail.com.

mardi 30 juin 2009

une petite recette pour la route !

Pain d'aubergine au coulis de tomates basilic

Temps de préparation : 10 minutes
Temps de cuisson : 1h20
Nombre de personnes : 4 personnes

INGREDIENTS :
- 2 grosses aubergines
- 2 échalotes
- 1 gousse d'ail
- 1 cuillère à soupe de lavande séchée (du commerce)
- 2 gros œufs ou 3 petits
- 50g de farine
- 100g de crème fraîche allégée
- 100g de purée de tomates fraiches au basilic (du commerce)
- Une poignée de feuilles de basilic
- 1 cuillère à soupe de piment d'Espelette (ou de piment fort)

MODE DE PREPARATION :
- Lavez, équeutez et coupez les aubergines en tronçons
- Épluchez les échalotes et l'ail
- Faites cuire les morceaux d'aubergines avec les échalotes et l'ail à la vapeur, avec 25 cl d'eau, pendant environ 20 minutes
- Pendant ce temps, préchauffez le four thermostat 6 (180 °C)
- Préparez le moule à cake : si c'est un moule traditionnel, il faut le tapisser de papier sulfurisé
- Dans un grand saladier, mélangez les œufs entiers, la farine, la crème et ajoutez les fleurs de lavande, le sel et le piment
- Quand l'ensemble est bien homogène et que les aubergines sont cuites, ajoutez les aubergines dans la pâte, en plusieurs fois pour pouvoir bien les mélanger, doucement, à la pâte
- Versez ensuite dans le plat à cake préparé et mettez au four pour une durée de 55 minutes, thermostat 6
- Sortez le plat à cake et laissez-le refroidir un peu puis démoulez-le doucement sur un plat de service
- Faites chauffer au micro-ondes la purée de tomates au basilic : 5 minutes puissance 3
- Servez le pain d'aubergines en tranches avec le coulis de tomates et décoré de feuilles de basilic frais

mardi 16 juin 2009

Smothie...

Le smoothie est un dessert très tendance à base de fruits mixés auxquels on peut marier, selon ses préférences, du lait, du yaourt, du lait de soja ou de coco. Ce type de cocktail fruité et onctueux permet de faire le plein de vitamines tout en se régalant.

Un smoothie est un jus mixé maison (ou du commerce) à base de fruits et/ou de légumes frais, mélangés avec de la glace pilée, du jus de fruits, du Thé vert, du Miel ou encore du yaourt glacé.
Ce type de cocktail aux ingrédients plus ou moins surprenants nous vient d’Angleterre et est apparu en France dans les années 90.
Il est très en Vogue actuellement pour ses qualités nutritionnelles, alliées à une consistance douce et onctueuse proche de celle du milk-shake.


Qualités nutritionnelles
Malgré sa consistance très agréable, le smoothie ne contient généralement pas de crème glacée, ce qui en fait un dessert plus léger que le milk-shake.
Ces cocktails maison, ou achetés dans le commerce, permettent également des vitamines des fruits et des légumes frais, à condition de les consommer immédiatement.
La grande diversité des ingrédients possibles (fruits rouges, mangue, agrumes, kiwi, carotte, banane) font des smoothies des concentrés de vitamines et de minéraux diversifiés.

Cependant, ils ne peuvent pas être toujours consommés à la place des fruits ou des légumes...
Ils sont pauvres en fibres du fait du mixage. Les fibres jouant des rôles dans : la satiété, le transit, la régulation du cholestérol ou encore de la glycémie...
Les enfants & les adultes trouveront cette forme de consommation des fruits ou des légumes sympathique mais pas sans calories !
En effet, il faut beaucoup de fruits pour réaliser une portion raisonnable, je ne suis pas certaine qu'on en consomme autant sous forme entière.

Il faut donc conserver les smoothies pour de l'occasionnel afin de maîtriser notre ligne, tout en gardant du plaisir !

Bon été & bon smoothies !

Petite recette (marmiton.org) Smoothie aux fruits
Préparation : 5-10 mn
Ingrédients (pour 2 personnes) :

- une grosse banane
- au choix 2 à 5 de ces fruits, selon les goûts et les moyens :
- une mangue
- 2 kiwis
- une poignée de framboises (surgelées en hiver) ou de fruits rouges ou de fraises
- 2 abricots
- une pêche/brugnon
- une ou deux rondelles d'ananas
- 3 prunes
- 1/2 litre de lait écrémé, semi-écrémé ou de soja
- des glaçons, selon les goûts


Préparation :
Dans un mixer, mettre tous les fruits coupés en gros morceaux (pelés et dénoyautes bien sûr). La banane est essentielle pour avoir une bonne consistance.
Les fruits surgelés donnent une boisson fraîche instantanée. Ajouter le lait et mixer.
Verser dans deux verres.

samedi 6 juin 2009

Recette du sorbet à la Fraise

Ingrédients
1kg de fraises
250g de sucre
1 jus d'orange
1 jus de citron
difficulté : prévoir un peu de temps

recette sorbet fraise
  • équeutez les fraises et coupez les en 2
  • dans une casserole faites chauffer les fraises dans une peu d'eau pour qu'elles perdent un peu d'eau
  • egouttez les fraises
  • mixez avec les jus et le sucres
  • passez soigneusement le jus
  • laissez refroidir
  • turbinez
  • dégustez votre sorbet à la fraise, recette sorbet fraise

Source : www.glaces.org

La réponse à une question (merci Franck !)

Un peu de technique...

La qualité des glaces dépend des ingrédients utilisés (crème, oeuf, lait, fruits..) et du soin apporté à leur fabrication. Pour fabriquer des glaces, on commence par mélanger et homogénéiser les différents ingrédients. On obtient un « mix », qui est soumis à un traitement thermique à haute température, afin d'éliminer d'éventuels microbes. Ce « mix » est refroidi rapidement, puis faiblement brassé pendant plusieurs heures pour affiner sa texture. La dernière étape consiste à surgeler les produits en dessous de -18 °C.

Le moelleux de la glace est dû à l'incorporation d'air au moment du foisonnement. Une nouvelle technique de brassage à basse température permet « d'enrichir en air » les glaces, pour les rendre encore plus onctueuses. Avec pour conséquence un apport moins important de matière grasse (jusqu'à 20 à 30 % en moins) : la crème est remplacée par de l'air.

Sorbets et glaces : quelles différences ?

Depuis quelques années, la législation sur les dénominations des desserts glacés s'est assouplie. Elle distingue les crèmes glacées faites à partir de matières grasses du lait exclusivement (8 % minimum) et les glaces qui ont une teneur minimale de 5 % de matière grasse (sans précision sur l'origine de cette matière grasse : c'est ainsi que des glaces 100% végétales commencent à être commercialisées, comme par exemple des glaces à base de lupin, or le lupin est un allergène qui monte en puissance).

Les glaces ou les sorbets aux fruits contiennent de la pulpe ou du jus de fruits. La législation autorise l'utilisation de différents additifs, émulsifiants, colorants, stabilisants, arômes, sirop de glucose. Mais certains fabricants s'en passent. Pour le savoir, il suffit de lire la liste des ingrédients sur les étiquettes et de regarder le prix ! Les glaces fabriquées à partir d'ingrédients naturels comme le lait, la vanille, le sucre, la crème. sont plus chères.

Une valeur nutritionnelle intéressante

Le point commun des glaces et des sorbets est leur richesse en sucre. Les ingrédients principaux sont aussi l'air et l'eau (jusqu'à 70 % d'humidité pour certaines glaces). Pour le reste, tout dépend des autres ingrédients utilisés.

Les plus caloriques sont les glaces composées auxquelles on ajoute un tas d'ingrédients : sauce chocolat, chantilly... Puis viennent les crèmes glacées et les sorbets (voir tableau). Les glaces contenant du lait ou du yaourt bénéficient des qualités nutritionnelles des produits laitiers : elles apportent des protéines de bonne qualité (2 à 4 g pour 2 boules), des vitamines (A, D) et surtout du calcium (40 à 120 mg de calcium pour 2 boules).

C'est une façon de « manger » du lait en dessert : ainsi, 2 boules de crème glacée à la vanille apportent autant de calcium qu'un petit verre de lait ! Mais elles sont aussi plus caloriques, même les plus légères. Ces glaces sont des desserts intéressants pour compléter les apports calciques, trop souvent insuffisants en particulier chez les adolescents et chez les personnes âgées.

Les sorbets, en revanche, ne contiennent ni calcium ni graisse. C'est leur richesse éventuelle en fruits qui va leur donner une bonne valeur vitaminique : 2 boules de sorbet au citron, à l'orange ou au cassis peuvent couvrir jusqu'à 50 % des apports journaliers recommandés en vitamine C. Enfin pour s'assurer que les glaces légères sont allégées, un seul moyen : comparer les compositions sur les étiquettes quand elles sont indiquées.

La grande variété des glaces permet de proposer des desserts appréciés, faciles et rapides à préparer, en jouant avec les couleurs et les différents parfums, en ajoutant des cubes de fruits frais, un coulis, une sauce au chocolat, des feuilles de menthe, des éclats de noisettes et d'amandes, des fruits secs...

Valeur calorique de quelques glaces et sorbets

  • 2 boules de crème glacée vanille : 182 kcal
  • 2 boules de sorbet citron : 104 kcal
  • 1 esquimau chocolat : 140 kcal
  • 1 barre glacée : 222 kcal
  • 1 parfait au café : 143 kcal
  • 1 part de nougat glacé : 185 kcal
  • 1 sundae au caramel : 332 kcal
  • 1 milk shake fraise : 302 kcal
  • 1 portion de poire Belle Hélène : 276 kcal
  • 1 café liégeois : 130 kcal
  • 1 cône fraise : 153 kcal
  • 1 pomme : 73 Kcal

Conseils de conservation

Les glaces sont des produits très fragiles, qui doivent être stockés au congélateur à -18 °C. Le respect de la chaîne du froid est impératif pour leur conserver une excellente qualité microbiologique et organoleptique. Il est recommandé de les acheter au dernier moment et de les transporter dans des sacs isothermes.

Les décongélations et recongélations sont à éviter, car elles favorisent la prolifération des microbes. Il est conseillé de sortir les glaces du congélateur 10 à 15 minutes avant de les consommer.