Qui êtes-vous ?

Ma photo
une diététicienne, installée au pays du reblochon (Thônes) depuis 2006. Vous pouvez me contacter au 04.50.51.86.85 ou par mail, amandine.caullireau@gmail.com.

mercredi 22 juillet 2009

Les maladies cardio vasculaires

(hypercholestérolémies, hypertriglycéridémies, infarctus du myocarde, accidents vasculaires cérébraux…)

A savoir :
La principale atteinte cardiaque est l’infarctus du myocarde(IDM).
L’IDM est un arrêt de l’irrigation sanguine d’une partie du myocarde. Le myocarde est le muscle qui permet au cœur de battre. Ainsi, si ce muscle n’est plus irrigué, il n’aura plus assez de carburants pour se contracter.

Un chiffre : les maladies cardio-vasculaires sont responsables de 180 000 décès par an, soit un décès sur trois.

Quels sont les facteurs de risques ?
Pour prévenir la survenue de ces maladies il faut éviter de cumuler 2 éléments des facteurs de risques qui sont :
· L’alimentation riche en « mauvaises graisses »,
· Le tabagisme,
· L’hypertension artérielle,
· La sédentarité,
· Des antécédents familiaux de maladies cardiaques,
· Le diabète,
· Le surpoids et l’obésité,
· L’hypercholestérolémie (surplus de cholestérol dans le sang),
· L'hypertriglycéridémie (surplus de triglycérides dans le sang).
Tous ces facteurs favorisent le dépôt de cholestérol le long des parois de vos artères. Leur diamètre diminuera alors. C’est l’athérosclérose. Si le diamètre devient trop petit pour irriguer le cœur (ou un autre organe comme le cerveau et les jambes), l’infarctus surviendra alors.

A retenir :
Une fois que l’accident cardiovasculaire est intervenue, il est indispensable d’avoir une hygiène de vie raisonnable dans le but d’éviter toute récidive.

Principes du régime :
Il n’y a pas de régime particulier. Il faudra simplement adopter une alimentation équilibrée, de type Crétoise.
Par contre, pour assurer un bon entretien du réseau cardio-vasculaire, il sera nécessaire de faire attention aux graisses cachées dans les aliments et choisir les « bonnes graisses ».

Qu’est ce que l’alimentation équilibrée ?
· Avoir des repas structurés,
· Manger de tout en variant au maximum l’alimentation,
· Écouter son corps pour savoir lorsque la faim survient et lorsque vous êtes rassasié,
· Consommer des fruits et légumes en quantité suffisante,
· Favoriser la consommation de fibres

2 commentaires:

  1. Tu peux lister quelques aliments riche en fibre ?

    RépondreSupprimer
  2. Il y a tous les fruits & légumes, crus ou cuits.
    Par contre la transformation en soupe, compote ou confiture diminuent beaucoup la teneur en fibres.
    J'ajouterais les céréales, mais éviter les complets ou le son... trop irritant pour les intestins !

    Il y a aussi l'article sur les fibres sur le blog !

    merci Franck, c'est avec grand plaisir que je réponds à tes questions !

    RépondreSupprimer